rémunération

  • Le Canada boude un questionnaire de l’OCDE

    16 novembre 2018
    Dominique Lemoine

    Le Canada n’a pas répondu à un sondage de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dont il fait partie, au sujet de son approche nationale en matière d’intervention réglementaire pour inciter les entreprises inscrites en bourse à divulguer les revenus de leurs dirigeants, un sondage auquel ont répondu même des pays non-membres de l’OCDE et de moindre réputation, comme l’Arabie saoudite et la Russie.

  • Ce qui devait arriver arriva

    8 novembre 2018
    Dominique Lemoine

    Bombardier mettra à pied 2500 personnes au Québec d’ici 18 mois, cède à CAE sa division de formation de pilotes et de techniciens aux avions d’affaires, en plus de céder à Long View Capital son programme d’avions Q400, et ce, malgré des aides financières publiques en centaines de millions de dollars notamment transformées en rémunération patronale.

  • Couche-Tard adopte la pratique du vote consultatif

    Montréal, le 19 septembre 2018 — Alimentation Couche-Tard inc. (Couche-Tard) adopte la pratique du vote consultatif sur la politique de rémunération de la direction après que la proposition lui ait été faite à plusieurs reprises par le Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC) depuis 2011.

  • Des millions pour les patrons de Bombardier

    30 août 2018
    Michel Girard
    , Journal de Montréal

    Un profit de 78 millions $ canadiens. Voilà le montant anticipé que les hauts dirigeants de Bombardier devraient bientôt se partager en liquidant une partie de leurs options sur actions.

  • Des gains en matière de mixité et de transparence

    17 août 2018
    Dominique Lemoine

    La saison 2018 des votes des actionnaires aux États-Unis aurait permis de constater des gains en matière de transparence au sujet de la composition des conseils d’administration, ainsi qu’en matière de mixité des administrateurs et de dialogue avec les actionnaires.

  • Rémunération des PDG en hausse de 17,6 % contre 0,3 % pour le peuple

    17 août 2018
    Dominique Lemoine

    La rémunération moyenne des chefs de la direction des 350 plus grosses entreprises cotées en bourse aux États-Unis a grimpée de 17,6 % en 2017, contre 0,3 % pour le travailleur typique de leur industrie.

  • L’indiscipline des patrons provoque l’intervention de l’État?

    12 juin 2018
    Dominique Lemoine

    Les entreprises avec plus de 250 employés en Angleterre, au pays de Galles, en Écosse et en Irlande du Nord pourraient devoir divulguer et justifier leur écart de rémunération entre le grand patron et le travailleur moyen, ainsi que les effets à long terme de leur politique de rémunération sur leur performance et leur rendement.

  • Ne pas voir plus loin que le bout de son nez

    16 mai 2018
    Dominique Lemoine

    Les entreprises qui sont inscrites à l’indice boursier français CAC 40 n’auraient retourné que 5,3 % de leurs profits à leurs salariés depuis 2009, en dépit du fait que c’est la croissance de leurs dépenses à eux qui fait croître l’économie.

  • Idées de mesures progressistes venant du sud de la frontière

    10 avril 2018
    Dominique Lemoine

    L’État de New York aux États-Unis impose des mesures pour réduire, voire éliminer, les écarts de rémunération entre les hommes et les femmes.

  • Quelle est la juste rémunération d’un PDG?

    Le PDG d'Hydro-Québec, Éric Martel.

    Le président-directeur général d'Hydro-Québec, Éric Martel Photo : La Presse canadienne/Chris Young

    Analyse - On a fait grand cas de la rémunération de 815 000 $ versée au PDG d'Hydro-Québec Éric Martel en 2017, une hausse de 26 % par rapport à l'exercice précédent. Le grand patron de la société d'État gère pourtant près de 20 000 employés et 75 milliards de dollars d'actifs. Sa rémunération représente 8,6 fois le revenu moyen des travailleurs d'Hydro-Québec. C'est vrai que c'est beaucoup d'argent, 815 000 $, mais comment peut-on juger que c'est le juste salaire pour le PDG d'Hydro?

    20 mars 2018
    Gérald Fillion, Radio-Canada

    Dans un monde où les PDG sont des stars que les entreprises se volent entre elles, c’est en millions de dollars qu’on calcule les rémunérations dans les grandes entreprises en bourse. Comme au hockey, comme au baseball, comme dans les grands sports professionnels mondiaux. Celui qu’on considère comme étant le meilleur est payé en millions, parfois en dizaines de millions de dollars.

  • Le projet d'augmenter la rémunération de son patron de 50 % devait la porter à 3 millions d'euros par an. - Toussaint Kluitters- AFP

    Le PDG de la banque ING ne sera pas augmenté de 50 %

    2018-03-13
    BFMTV

    La banque ayant été renflouée par des fonds publics lors de la crise de 2008, le projet d'augmentation de Ralph Hamers a soulevé une vague de contestation dans l'opinion publique et au sein de la classe politique néerlandaise.

    La vague de contestation a porté ses fruits. La principale banque des Pays-Bas ING a renoncé mardi à augmenter le salaire de son PDG Ralph Hamers.

  • Un meilleur ratio d’équité en Chine qu’ici

    4 janvier 2018
    Dominique Lemoine

    La rémunération des 100 chefs de la direction les plus rémunérés ici en 2016 était 209 fois plus élevée que celle du salarié moyen, selon le Centre canadien de politiques alternatives (CCPA).

  • L’IGOPP revient à la charge avec des propositions

    22 novembre 2017
    Dominique Lemoine

    Les conseils d’administration devraient être responsables d’établir des niveaux de rémunération des hauts dirigeants sans être influencés par des normes ou des consultants.

  • Début d’un nouveau temps de conformité flexible aux États-Unis

    24 octobre 2017
    Dominique Lemoine

    Après de multiples tergiversations, il apparaît de plus en plus clair que la mise oeuvre de la version 2015 des règles présentées par la Securities and Exchange Commission (SEC) au sujet du calcul et de la divulgation de ratios de rémunérations deviendra une réalité à partir de 2018.

  • Des rémunérations disproportionnées dans 61 % des cas

    13 octobre 2017
    Dominique Lemoine

    La rémunération du chef de la direction dans 61 % des grandes sociétés ouvertes, qui ont été examinées dans le cadre d’une étude rapportée dans les médias, serait disproportionnée par rapport aux rendements qui sont fournis à leurs actionnaires.

  • Le PDG de Desjardins révèle son propre ratio de rémunération

    Montréal, le 20 septembre 2017 — La rémunération totale du président-directeur général du Mouvement Desjardins serait environ 28 fois plus élevée que le salaire moyen des employés du Mouvement Desjardins.

    Guy Cormier, président du Mouvement Desjardins, en entrevue avec Gérald Fillion (source ›››).

  • Divulgation obligatoire du ratio dès juin prochain…

    2017-09-05
    Dominique Lemoine

    Environ 900 grandes entreprises du Royaume-Uni devront révéler et justifier annuellement des données au sujet de l’écart salarial entre le patron et les travailleurs.

  • Salaire des PDG : Londres dévoile ses nouvelles règles

    2017-09-05
    Yvan Allaire (IGOPP), lesaffaires.com

    Suite à une vaste consultation, le gouvernement du Royaume-Uni propose une réforme de la gouvernance des sociétés sur deux enjeux précis :

    1. La rémunération des dirigeants

    2. La prise en compte de toutes les parties prenantes de l’entreprise par le conseil d’administration.

    Comment le Grande-Bretagne compte encadrer rémunération des dirigeants

  • Croissance de 937 % pour le DG mais de 11 % pour l’ouvrier

    2017-07-28
    Dominique Lemoine

    La rémunération des chefs de la direction aurait grimpé de 937 % depuis 1978 pendant que le petit pain des travailleurs reste de la même taille.

  • Le MÉDAC à l’avant-garde en ratio d’équité et vote consultatif

    Montréal, le 16 juin 2017 — Le Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC) est « le plus grand promoteur au Québec » des ratios d’équité internes, mentionne un rapport de recherche.

Partenaires :