inégalités

  • Des entraves au ruissellement de la richesse

    15 juin 2018
    Dominique Lemoine

    Des sociétés cotées ne se servent pas des montants qu’elles épargnent grâce à des baisses de l’impôt des sociétés pour investir dans leur fonctionnement, créer des emplois ou redistribuer leurs profits de manière plus socialement responsable dans leur collectivité, mais plutôt pour racheter de leurs propres actions, ce qui en fait artificiellement grimper le prix, au bénéfice de leurs dirigeants et au détriment d’épargnants et investisseurs.

  • L’indiscipline des patrons provoque l’intervention de l’État?

    12 juin 2018
    Dominique Lemoine

    Les entreprises avec plus de 250 employés en Angleterre, au pays de Galles, en Écosse et en Irlande du Nord pourraient devoir divulguer et justifier leur écart de rémunération entre le grand patron et le travailleur moyen, ainsi que les effets à long terme de leur politique de rémunération sur leur performance et leur rendement.

  • Une étude évoque des écarts de rémunération extrêmes

    23 mai 2018
    Dominique Lemoine

    Des chefs de la direction aux États-Unis gagnent jusqu’à 2500 fois plus d’argent que leur travailleur moyen, selon une étude.

  • Nicolas Zorn, conférencier à ne pas manquer lundi aux ateliers du MÉDAC

    Montréal, le 14 septembre 2017 — Les inégalités de revenus et de richesses ont des conséquences sur la situation des épargnants et des petits actionnaires, selon le chercheur et auteur Nicolas Zorn.

  • L’inégalité du revenu : un choix politique

    (Illustration : Sébastien Thibault)


    Pierre Fortin, L’Actualité

    Pendant que Bombardier fait encore la manchette, ce n’est pas une mauvaise idée de réfléchir de façon un peu plus large au problème de l’enrichissement des mieux nantis. Le  1 % le plus riche dans la société québécoise, ce sont les contribuables qui gagneront 200 000 dollars ou plus en 2017. Depuis 30 ans, inflation déduite, leur revenu brut avant impôt a augmenté de 67 %. Celui des 50 % les moins riches a baissé  de 14 %.

    La part du revenu total du Québec obtenue par le 1 % le plus riche était de 10 % en 2014. Cela nous place au milieu du peloton mondial. Cette part atteignait 20 % aux États-Unis, 13 % en Alberta, en Ontario et en Angleterre, 10 % au Japon, 9 % en France, en Italie, en Espagne, en Australie, en Suède et en Suisse, et 6 % aux Pays-Bas.

  • Volkswagen voudrait plafonner la rémunération des patrons

    Montréal le 10 février 2017 — Le conseil de surveillance du constructeur automobile Volkswagen envisage de plafonner les revenus de ses hauts dirigeants, selon l’Agence France-Presse (AFP).

  • L’IGOPP recommande de ne pas divulguer de ratio d’équité

    Montréal, le 19 octobre 2015 — Les résultats de la divulgation du rapport entre la rémunération du chef de la direction et celle du salarié médian d’une entreprise devraient être interprétés avec prudence, selon l’IGOPP.

  • Le discours sur la dette viserait la fin de l’intervention de l’État

    2 septembre 2015
    Dominique Lemoine

    La droite européenne alimenterait une hystérie autour de la dette publique pour imposer à court terme l’austérité et détruire à moyen terme ce qu’elle appelle l’État-providence.

  • Inégalités et austérité freinent la consommation et donc la reprise

    1er septembre 2015
    Dominique Lemoine

    Les inégalités économiques seraient à l’origine de la crise de 2008 et freineraient aujourd’hui la reprise de la croissance économique, selon le Prix Nobel d’économie Joseph Stiglitz, dont des propos sont rapportés par le quotidien français Le Monde.

  • Essais de règles de divulgation qui manquent d’aplomb outre-mer

    18 août 2015
    Dominique Lemoine

    En Angleterre, des règles de transparence plus sévères obligeant depuis 2013 les grandes entreprises à publier des données sur la rémunération des patrons n’auraient pas été suffisantes pour réduire ou contrôler les inégalités.

  • Charge anti-austérité par des économistes du FMI

    16 juin 2015
    Dominique Lemoine

    Plus les revenus qui sont accaparés par les 20 % mieux nantis seraient élevés, moins la croissance économique serait forte.

  • Le Québec plus riche qu’endetté, mais aussi moins égalitaire

    Montréal, le 11 mai 2015 — L’importante accumulation de richesses en avoirs financiers et non financiers qui constituent le patrimoine familial sert d’appui à la hausse de l’endettement des ménages du Québec, selon l’ISQ.

  • Les inégalités sociales nuisent à l’économie et aux services publics selon des fondations privées

    2015-03-11
    Dominique Lemoine

    Le gouvernement du Québec devrait adopter comme critère, pour juger du bien-fondé d’une réforme, que celle-ci réduise les inégalités sociales, ou à tout le moins qu’elle ne contribue pas à les aggraver.

  • Régimes d’imposition inadaptés et évitement fiscal viendraient à bout du filet social

    2015-03-10
    Dominique Lemoine

    L’évitement fiscal et les inégalités dans le monde sont liés, selon le documentaire Le Prix à payer, qui a été coscénarisé par la fiscaliste Brigitte Alepin et qui sort vendredi au Québec.

Partenaires :