Articles

Rémunérer les PDG comme du monde

2020-04-01
Willie Gagnon, Le MÉDAC

Le MÉDAC calcule chaque année le ratio de rémunération des sociétés dont les titres figurent à son portefeuille, notamment les banques. Ce ratio compare la rémunération de l’employé le mieux payé (généralement le PDG) à la rémunération moyenne des employés.

Les données du tableau suivant sont tirées des circulaires émises en vue des assemblées annuelles des actionnaires (AAA) qui doivent avoir lieu en 2020 et des derniers rapports annuels disponibles.

Privilèges un jour, privilèges toujours?

25 mars 2020

Dominique Lemoine

Des hauts dirigeants qui égouttent la richesse en temps normal demandent la plus grosse part de l’aide publique en temps de crise.

Les AAA à distance devront être interactives

17 mars 2020
Dominique Lemoine

Généralement soupçonneux des assemblées en ligne en raison des limites aux droits de participation des actionnaires qu’elles dissimulent, les cabinets-conseils en vote par procuration ISS et Glass Lewis seront plus indulgents dans le contexte sanitaire actuel.

Le contraire de ce à quoi l’on devrait normalement s’attendre

2020-03-13
Willie Gagnon, Le MÉDAC

La société Transat A.T. inc. tenait cette semaine ce qui devrait très semblablement s’avérer être la dernière assemblée annuelle de son histoire. Nous y étions, comme de bien entendu, et y soutenions la proposition d’actionnaire visant l’arrimage des politiques ESG de la société à sa politique de rémunération, proposition que nous lui avions déjà présentée l’an dernier, avec un niveau d’appui appréciable : 33,99 % des votes exprimés*. Or, nous avons été témoins, cette fois-ci, d’un entourloupette croquignolette au caractère facétieux, voire grossier. Notre désarroi est complet. Voici.

La démocratie actionnariale déjà immunisée contre le coronavirus

12 mars 2020
Dominique Lemoine

Les épargnants dont l’assemblée annuelle des actionnaires (AAA) n’est pas annulée n’ont pas d’excuse pour ne pas voter, et les émetteurs transparents doivent retransmettre en direct leur AAA.

Oser poser les questions qui se posent

6 mars 2020
Dominique Lemoine

Le fonds souverain de la Norvège* a mis du piquant à ses interactions avec les entreprises Amazon, Citigroup et Microsoft en mettant respectivement sur leur table les droits humains, les systèmes de blanchiment, ainsi que la rémunération des hauts dirigeants.

Partenaires :