rendement

  • Pas juste du mauvais en 2020

    Plus d’incitatifs à la performance non financière

    9 décembre 2020
    Dominique Lemoine

    Les difficultés de 2020 ont accéléré l’adoption de mesures de performance liées aux facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) dans le programme annuel d’incitation au rendement des hauts dirigeants.

  • Inégalités et pandémie

    Aux grands maux certains refusent jusques aux petits remèdes

    9 octobre 2020
    Dominique Lemoine

    La pandémie a rendu encore plus visibles des inégalités déjà flagrantes en matière de rémunérations à travers la société et au sein même des entreprises, rapporte la Harvard Business Review (HBR).

  • Asymétries d’informations et lunettes roses

    Rendre des comptes aux investisseurs est une perte de temps, selon des patrons

    26 juin 2020
    Dominique Lemoine

    S’il n’en tenait qu’à certains dirigeants, les investisseurs devraient désormais placer leur actif ou leur épargne à l’aveuglette, sur la base des rendements passés plutôt que sur le potentiel des entreprises.

  • 🦠 Aux grands maux les grands remèdes

    Des entreprises privées se joignent à l’effort collectif contre la COVID-19

    3 avril 2020
    Dominique Lemoine

    Acculées au pied du mur dans le contexte d’arrêt pandémique, des entreprises privées et des banques acceptent de tenir compte dans leurs décisions des intérêts d’autres parties intéressées (des anglicismes parties prenantes* ou stakeholders).

  • L’environnement et la finance

    Réformisme c. conservatisme

    15 janvier 2020
    Dominique Lemoine

    Le premier camp considère l’intégration de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance aux décisions des entreprises comme étant un mal nécessaire pour maintenir des rendements durables. Le deuxième camp contre-argumente que ces critères et le rendement sont incompatibles.

  • Intégration des normes ESG aux décisions de placement

    L’étau réglementaire se resserre autour des fiduciaires

    1er novembre 2019
    Dominique Lemoine

    Les investisseurs institutionnels qui faillissent à intégrer à leurs décisions de placement les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance risquent des actions en justice, en plus de faillir en même temps à leurs obligations de précaution et de loyauté envers les épargnants qui leur confient leur avoir.

  • Faits saillants du budget du Québec 2019

    Prises de participations et protection de sièges sociaux

    27 mars 2019
    Dominique Lemoine

    Dans le cadre du budget 2019-2020 du gouvernement du Québec, la capacité financière d’intervention mise à la disposition de la société d’État Investissement Québec passe de quatre à cinq milliards de dollars.

    Le cabinet du ministre des Finances affirmait la semaine dernière, au moment du dévoilement du budget, que le rôle d’Investissement Québec sera révisé, et que les détails de cette révision seront rendus publics dans les prochains mois.

  • Transmission de flambeau à la Caisse de dépôt

    Martin Coiteux repêché par la Caisse de dépôt

    18 janvier 2019
    Dominique Lemoine

    Martin Coiteux devient « économiste en chef » de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) à la place de Paul Fenton.

  • Ploutocratie capitaliste

    Rémunération des PDG en hausse de 17,6 % contre 0,3 % pour le peuple

    17 août 2018
    Dominique Lemoine

    La rémunération moyenne des chefs de la direction des 350 plus grosses entreprises cotées en bourse aux États-Unis a grimpée de 17,6 % en 2017, contre 0,3 % pour le travailleur typique de leur industrie.

  • Étude sur la rémunération des PDG en fonction des rendements

    Des rémunérations disproportionnées dans 61 % des cas

    13 octobre 2017
    Dominique Lemoine

    La rémunération du chef de la direction dans 61 % des grandes sociétés ouvertes, qui ont été examinées dans le cadre d’une étude rapportée dans les médias, serait disproportionnée par rapport aux rendements qui sont fournis à leurs actionnaires.

  • Étude sur les actions à vote multiple

    Ni bonnes ni mauvaises sur le plan de la performance

    Montréal, le 23 juin 2017 — Les actionnariats à catégories multiples ne nuisent pas à la performance à long terme des sociétés ouvertes, mais elles ne l’améliorent pas non plus, soutient une étude publiée en mai.

    Réalisée pour le Council of Institutional Investors, cette étude mentionne que les structures d’actionnariat qui contiennent à la fois des actions ordinaires et des actions privilégiées avec des droits de vote inégaux n’ont ni augmenté ni réduit le rendement du capital investi annuel des entreprises entre 2007 et 2015.

  • Plus d’entreprises familiales au Québec qu’au Canada

    Français et actions à vote multiple comme remparts aux prises de contrôle

    Montréal, le 26 octobre 2015 — Les sociétés majoritairement détenues par des familles génèreraient un rendement boursier supérieur à celui du marché, selon un rapport de recherche de la Banque nationale.

Partenaires :