Articles

La Caisse étale son côté nature

18 avril 2019
Dominique Lemoine

La Caisse de dépôt et placement du Québec affirme avoir ajouté 10 milliards de dollars en actifs « sobres en carbone » en 2018 à son portefeuille de placements, ainsi que prévoir atteindre 25 milliards de dollars en actifs semblables en 2020.

Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

12 avril 2019
Dominique Lemoine

Koho, une entreprise appuyée par Power Corporation et Portag3, propose un outil qui doit permettre aux consommateurs de savoir combien d’argent ils paient chaque année en frais bancaires.

Soif patronale de pouvoir et de contrôle de la dissidence

5 avril 2019
Dominique Lemoine

Le grand capital étasunien veut plus de réglementation, mais pas contre lui-même, plutôt contre les agents de changement.

SNC-Lavalin change de forme

28 mars 2019
Dominique Lemoine

Alors que SNC-Lavalin fait face à la possibilité d’être bannie des contrats fédéraux pour dix ans au Canada, l’entreprise évoque une consolidation, des coentreprises et des partenariats.

Prises de participations et protection de sièges sociaux

27 mars 2019
Dominique Lemoine

Dans le cadre du budget 2019-2020 du gouvernement du Québec, la capacité financière d’intervention mise à la disposition de la société d’État Investissement Québec passe de quatre à cinq milliards de dollars.

Le cabinet du ministre des Finances affirmait la semaine dernière, au moment du dévoilement du budget, que le rôle d’Investissement Québec sera révisé, et que les détails de cette révision seront rendus publics dans les prochains mois.

Le vote consultatif sur la rémunération sera rendu obligatoire

2019-03-23
Willie Gagnon, Le MÉDAC

Le budget fédéral paru cette semaine stipule, dans une section portant sur la sécurité des régimes de retraite intitulée « Protéger les pensions » (pp. 79-80), que, non seulement les sociétés ouvertes seront-elles « tenues de divulguer leurs politiques relatives aux travailleurs et aux pensionnés et à la rémunération des cadres de direction, ou d’expliquer pourquoi de telles politiques ne sont pas en place », mais encore seront-elles « aussi tenues de tenir des votes d’actionnaires non contraignants sur la rémunération des cadres de direction et d’en divulguer les résultats ». Nous applaudissons cette initiative tardive, que nous réclamons par ailleurs depuis longtemps.

Partenaires :