Articles

Bras de fer entre agents de changement et réactionnaires

14 février 2020
Dominique Lemoine

Les deux forces s’opposent au sujet des embûches que la U.S. Securities and Exchange Commission se prépare à semer sur la route des propositions d’actionnaires et des votes par procuration qui tiennent responsables les administrateurs et les hauts dirigeants des entreprises émettrices.

Derrière des portes closes

2020-02-14
Willie Gagnon, Le MÉDAC

La Corporation Financière Power tenait cette semaine l’assemblée extraordinaire de ses actionnaires nécessaire à disposer de la résolution visant sont intégration à la société mère Power Corporation du Canada. Non seulement l’assemblée n’a-t-elle pas été suivie d’une conférence de presse — comme c’est normalement la pratique générale des sociétés ouvertes (cotées en Bourse) —, mais encore les journalistes ont-ils été interdits d’entrée dans la salle d’assemblée. « Seuls les actionnaires inscrits sont admis à l’assemblée spéciale, et aucune entrevue ne sera accordée. », de préciser Stéphane Lemay, vice-président, chef du contentieux et secrétaire de la Corporation Financière Power. Cela est proprement condamnable, voire carrément inacceptable.

Une compétence provinciale, selon une organisation de Bay Street

7 février 2020
Dominique Lemoine

La responsabilité de surveiller les opérations boursières devrait relever des autorités provinciales en valeurs mobilières, selon l’Association canadienne des courtiers de fonds mutuels.

Les riches craignent les fourches caudines

22 janvier 2020
Dominique Lemoine

Craignant le sort que leur réserve la plèbe, 121 millionnaires ou milliardaires ont signé une lettre conjointe dans laquelle ils implorent leurs semblables à travers le monde d’accepter de payer plus de taxes et d’impôts afin de réduire les inégalités galopantes.

Rémunération : le moindre effort ne suffit pas

17 janvier 2020
Dominique Lemoine

Les conseils d’administration ne peuvent plus tenir pour acquis le vote favorable des actionnaires institutionnels et individuels dans le cadre des votes consultatifs au sujet des régimes de rémunération globale des hauts dirigeants, qui peuvent être l’objet de recommandations négatives de la part des cabinets-conseils en matière de vote par procuration, comme ISS.

Réformisme c. conservatisme

15 janvier 2020
Dominique Lemoine

Le premier camp considère l’intégration de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance aux décisions des entreprises comme étant un mal nécessaire pour maintenir des rendements durables. Le deuxième camp contre-argumente que ces critères et le rendement sont incompatibles.

Partenaires :