vidéo

  • Guy Cormier au sujet de son salaire et du capitalisme

    Le PDG de Desjardins révèle son propre ratio de rémunération

    Montréal, le 20 septembre 2017 — La rémunération totale du président-directeur général du Mouvement Desjardins serait environ 28 fois plus élevée que le salaire moyen des employés du Mouvement Desjardins.

    Guy Cormier, président du Mouvement Desjardins, en entrevue avec Gérald Fillion (source ›››).

  • Desjardins — Ratio de rémunération

    « 28 fois le salaire » moyen

    2017-09-18
    RDI Économie, Radio-Canada

    Guy Cormier, président du Mouvement Desjardins, en entrevue avec Gérald Fillion.

  • Nicolas Zorn — En direct

    La conférence de Nicolas Zorn aux Ateliers du MÉDAC

  • Indépendance des entreprises du Québec par rapport à la Bourse

    Groupe Canam et compagnie plus libres de retirer leur inscription

    Montréal, le 2 mai 2017 — Les entreprises du Québec se font rare en Bourse et elles n’y restent pas toutes, rapportait RDI Économie lundi, notamment parce qu’elles peuvent s’en passer, a expliqué Michel Nadeau.

  • TD — pousser les employés à bout

    Des employés de la banque Toronto Dominion pourraient avoir enfreint la Loi

    10 mars 2017
    The National, CBC

    Certains employés de la banque Toronto Dominion ont dit à CBC News qu’ils ont probablement enfreint la Loi au dépends de leurs clients à cause de la pression que la banque leur met à vendre des produits financiers. (Document vidéo de langue anglaise.)

  • Enquête sur KPMG et les paradis fiscaux

    Les intouchables

    Jeudi 2 mars 2017
    Émission Enquête, Radio-Canada

    Pendant de nombreuses années, des multimillionnaires canadiens ont réussi à échapper au fisc grâce à un stratagème mis au point par le grand cabinet comptable KPMG. Qui sont ces richissimes clients de KPMG et pourquoi ont-ils reçu une offre d’amnistie de l’Agence du revenu du Canada? La piste suivie par Enquête, en collaboration avec the fifth estate de CBC, mène vers certaines des plus grandes fortunes canadiennes, protégées par un des cabinets comptables les plus influents au pays.

  • Trudeau recule sur C-29

    Les consommateurs et les banques : Ottawa recule

    2016-12-12
    Gérald Fillion, Radio-Canada

    Bill Morneau dit avoir entendu les préoccupations des Québécois.

    « J’ai entendu des Québécoises et Québécois, leurs préoccupations au sujet de leur protection dans le secteur bancaire. Donc, j’ai demandé à le (sic) leader du gouvernement dans le (sic) Sénat, Peter Harder, de retirer les provisions (sic) dans notre projet de loi C-29 au sujet de protection (sic) des consommateurs dans le secteur bancaire. De cette façon, par une (sic) prochaine journée, je vais parler avec notre agence des consommateurs dans le secteur financière (sic), pour écouter les gens à travers le pays. Mais aussi, pour être certain que nos provisions (sic) de protéger (sic) les consommateurs sont le plus haut (sic) dans le pays. »

    Source ›››

    « Notre but était toujours d’être certain que les protections pour les consommateurs dans le secteur bancaire sont très hautes. Nous avons entendu les Québécois qui veulent être certains que c’est le cas. De cette façon, je crois que c’est très important d’écouter et de regarder, provision (sic) par provision (sic), comment notre projet de loi va améliorer la situation des consommateurs au niveau des protections dans le secteur bancaire. »

    Source ›››

    « Nous pensons qu’il est très important d’avoir des mesures de protection des consommateurs à travers le pays avec une approche fédérale. Mais nous voulons être certains d’avoir un niveau de protection très haut dans le secteur bancaire, a soutenu M. Morneau. »
    — Bill Morneau

    « Je reconnais qu’il y a des juridictions qui ont des standards de protection plus élevés que d’autres. […] Mais je suis très confiant que nous allons pouvoir travailler ensemble pour s’assurer que tous les consommateurs à travers le pays aient un haut niveau de protection dans les secteurs réglementés par le fédéral. »
    — Justin Trudeau

    Source ›››

  • Le fédéral veut permettre aux banques de contourner la loi québécoise

    « Rien de moins qu’un recul de 50 ans pour la protection des consommateurs québécois »
    — Gabriel Ste-Marie

    Ottawa, le 28 novembre 2016 – Alors que le gouvernement fédéral s’apprête à permettre aux banques de contourner la loi québécoise sur la protection du consommateur, le coordonnateur du Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MEDAC) et président d’Option consommateurs, Willie Gagnon, se joint au porte-parole en finances du Bloc Québécois, Gabriel Ste-Marie, pour demander au gouvernement de faire marche arrière et de respecter les droits de la population québécoise.

  • Les penny stocks, c’est quoi?

    Gare aux penny stocks

    2016-11-24
    Émission Enquête, Radio-Canada

  • Bombardier : la famille gardera le contrôle

    Le siège de la société sera maintenu au Québec

    Montréal, le 29 avril 2016 — Les actionnaires de contrôle de Bombardier ont déclaré, lors de l’assemblée annuelle des actionnaires, n’avoir aucune intention d’abandonner leur contrôle de l’entreprise en cédant aux pressions externes qui veulent l’abandon de la structure des actions à votes multiples, n’en déplaise aux appétits des milieux de la finance de Toronto et d’ailleurs.

  • Panama Papers et paradis fiscaux

    Alain Deneault et Frédéric Zalac à TLMEP

    2016-04-10
    Radio-Canada

    Alain Deneault et Frédéric Zalac à Tout le monde en parle (TLMEP) sur les Panama Papers et les paradis fiscaux, le 10 avril 2016.

  • Yves Michaud sur les « Panama Papers »

    Le MÉDAC lutte contre l’exil fiscal depuis déjà plus de 20 ans

    2016 04 04 michaud panama

    Entrevue d’Yves Michaud sur les « Panama Papers » au Canal nouvelles (TVA).

    4 avril 2016
    Montréal

    L’exil fiscal de dirigeants politiques et d’affaires grâce à des mouvements de capitaux vers des sociétés extraterritoriales qui a été ramené à l’ordre du jour avec la fuite de renseignements nommée « Panama Papers » est un « crime crapuleux », selon Yves Michaud.

  • Rona : l’IRÉC c. l’IÉDM

    La transaction Lowe’s-Rona : D’accord ou pas d’accord?

    2016-02-04
    Gérald Fillion, RDI Économie

    Discussion avec Mathieu Bédard, économiste à l’Institut économique de Montréal (IEDM) et Robert Laplante, directeur général de l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC).

    La transaction Lowe's-Rona: D'accord ou pas d'accord? Discussion avec Mathieu Bédard, économiste à l'Institut économique de Montréal (IEDM) et Robert Laplante, directeur général de l'Institut de recherche en économie contemporaine (IREC).

    Posté par RDI Économie sur 4 février 2016
  • Prévoir 2008

    Le Casse du siècle (The Big Short)

    « Le Casse du siècle (The Big Short) est un film américain réalisé par Adam McKay, sorti en 2015 [avec Brad Pitt, Christian Bale, Ryan Gosling, Steve Carell et Karen Gillan].

    Il s’agit d’une adaptation du livre de Michael Lewis, The Big Short : Inside the Doomsday Machine, publié en 2010, qui a passé 28 semaines sur la liste des best-seller du New York Times. » — Wikipedia

  • Daniel Thouin à l’Université Laval

    La bonne gouverne des sociétés ouvertes

    17 septembre 2015
    Université Laval

    Présentation de M. Daniel Thouin, président du MÉDAC, dans le cadre du cours DRT-7022 — Gouvernance de l’entreprise, à l’Université Laval, le 17 septembre 2015.

     

  • Pierre Fortin à RDI Économie

    « Il n’y a pas de crise financière. » — Pierre Fortin

    2015-08-18
    Pierre Fortin à RDI Économie, animé par Gérald Fillion

     
     
    Québec : croissance en danger ?

    L’économiste Pierre Fortin persiste et signe : l’austérité pourrait faire mal à l’économie.

    Source ›››

  • Normand Caron à la FTQ

    L’exercice des droits de votes et l’activisme d’actionnaire peuvent-ils changer les choses?

    1er avril 2015
    Conférence de Normand Caron du Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MEDAC) lors du Séminaire FTQ sur la retraite et les assurances collectives.

    Source ›››

  • Les CA sans femme cultiveraient le scandale

    Un CA sans femme serait un signe avant-coureur de problèmes

    2015-03-09
    Dominique Lemoine

    Les sociétés ouvertes qui ont plus de femmes sur leur conseil d’administration seraient moins sujettes à être frappées par des scandales qui sont liés à la corruption, à la fraude et à des luttes d’actionnaires.

  • Les ateliers du MÉDAC — 2 février 2015

    M. Pierre Fortin au MÉDAC

  • M. Michaud chez M. Proulx

    Yves Michaud réagit à l’enquête sur la Caisse de dépôt

    Gilles Proulx reçoit Yves Michaud

    7 novembre 2013
    Vincent Duquette, Le Journal de Montréal

    Photo le Journal de Montréal, Martin Chevalier
    Gilles Proulx et Yves Michaud ont échangé sur divers sujets d’actualité durant un entretien à la radio du Journal.

    De passage à la radio du Journal pour parler du livre qui lui est consacré, Yves Michaud — alias le Robin des banques — n’a pas mâché ses mots pour dénoncer les banquiers et les dirigeants de la Caisse de dépôt qui ont fait perdre des milliards de dollars aux Québécois dans le scandale du papier commercial, il y a cinq ans.

    « Le monde financier est un monde pestilentiel. C’est un monde où tous les rastaquouères de l’univers viennent chercher par tous les moyens possibles comment détrousser les honnêtes gens et comment détrousser les États », a confié M. Michaud lors d’une entrevue avec Gilles Proulx à l’émission le Journal du midi.

Partenaires :