contrôle

  • Rapports de force tectoniques dans le contrôle financier

    24 octobre 2019
    Dominique Lemoine

    Au fil du siècle dernier, de plus en plus du pouvoir théorique sur les entreprises inscrites en bourse et de leurs actions qui étaient auparavant détenus par les propriétaires et par de plus petits actionnaires ont lentement glissé dans les mains d’imposantes sociétés de gestion d’actifs.

  • Vendre le contrôle du programme CSeries en dernier recours

    Montréal, le 17 octobre 2017 — Le partenariat entre Bombardier et Airbus était la seule réponse logique restante à Bombardier pour sauver le programme d’avions CSeries et pour maintenir les emplois déjà impliqués dans sa réalisation.

  • Le siège de la société sera maintenu au Québec

    Montréal, le 29 avril 2016 — Les actionnaires de contrôle de Bombardier ont déclaré, lors de l’assemblée annuelle des actionnaires, n’avoir aucune intention d’abandonner leur contrôle de l’entreprise en cédant aux pressions externes qui veulent l’abandon de la structure des actions à votes multiples, n’en déplaise aux appétits des milieux de la finance de Toronto et d’ailleurs.

  • Le cas Manac confirme les craintes du MÉDAC

    Montréal, le 14 août 2015 — La sortie de Manac inc. de la Bourse de Toronto après n’y avoir passé que deux ans démontre la difficulté de préserver la propriété québécoise des sociétés ouvertes, ce qui est l’un des combats du MÉDAC.

  • Le MÉDAC recommande de voter en faveur, à condition que...

    Montréal, le lundi 16 mars 2015 — Tous les actionnaires de Bombardier sont convoqués à une assemblée extraordinaire le 27 mars pour voter sur l’augmentation du nombre d’actions classe A et d’actions classe B de 1,9 à 2,7 milliards.

  • Français et actions à vote multiple comme remparts aux prises de contrôle

    Montréal, le 26 octobre 2015 — Les sociétés majoritairement détenues par des familles génèreraient un rendement boursier supérieur à celui du marché, selon un rapport de recherche de la Banque nationale.

Partenaires :