CDPQ

  • Mettre fin au vote multiple chez Bombardier

    2018-12-06
    Bernard Drainville, émission Drainville PM, 98,5 MF

    Le point sur la proposition d’actionnaire du MÉDAC réclamant la fin du régime d’actions à droits de vote multiple chez Bombardier, au micro de Bernard Drainville.

    Source ›››

  • Sabia soutient toujours Bombardier

    2018-11-29
    Bloomberg

    CDPQ CEO Sabia on Global Trade, Credit and Bombardier Relationship

    Caisse de Depot et Placement du Quebec Chief Executive Officer Michael Sabia talks with Bloomberg's Erik Schatzker ahead of the Group of 20 summit in Buenos Aires.

    « [Erik Schatzker, Bloomberg] — The Caisse has a deep relationship with Bombardier. Recently, there has been a lot of focus on the option Bombardier has to buy back the stakes in its rail business that you own. What is going to happen there?

    [Michæl Sabia] — Well. I’m not gone to tell you. Because, as you know, we don’t talk about those kind of things.

    Nous entretenons une relation avec Bombardier depuis longtemps déjà, à plusieurs niveaux. Nous sommes heureux de notre investissement dans la division transport [BT Holdco] de l’entreprise. Nous avons pleinement confiance en la direction de la société. Je crois qu’Alain Bellemare orchestre un revirement substantiel. [Traduction libre.]

  • Pierre Fitzgibbon à Paul Arcand sur Bombardier

    2018-11-09
    Paul Arcand, émission Puisqu'il faut se lever, 98,5 MF

    « Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation — Je pense que… [il] faut prendre la question de différentes façons. La première observation, puis M. Legault a été très clair sur ça, je pense que nous devions, comme gouvernement, tous partis confondus, aider Bombardier. L’entreprise était en difficulté. Il fallait l’aider. La forme qui a été choisie peut être questionnable. Puis je veux pas aller là. Parce que c’est pas pertinent. Moi, je suis focalisé (sic) sur les employés. Et là, bon, la forme qui a été prise, c’est d’aider un programme, qui s’appelle le CSeries, qui était en difficultés. Là, on est rendus aujourd’hui, on […] parle de Bombardier dans son ensemble, puis je veux pas du tout justifier les gestes de Bombardier.

    Mais c’est clair que la population, à juste titre, est frustrée de voir… avoir mis un milliard dans une entreprise qui a pas eu d’éléments sociaux qui ont été tenus en compte. Alors je pense que… […] Il est clair que si on doit faire un autre investissement de cet ordre de grandeur dans une société, il est clair qu’il faut que les enjeux sociaux soient aussi considérés.

  • Entrevue de Robert Dutton sur Rona à TLMEP

    « Je voyais pas la raison pourquoi vendre Rona. Même après mon départ, il semblait y avoir un redressement. Mais les actions étaient pour uniquement vendre l’entreprise. Et, il faut se rappeler que les principaux actionnaires étaient Investissement Québec et la Caisse de dépôt. Donc, c’est comme si le gouvernement décidait de vendre un fleuron québécois. C’est ça qui est surprenant et qui m’a beaucoup choqué. »

    — Robert Dutton

    2018-09-30
    Tout le monde en parle, Radio-Canada

  • Robert Dutton à Paul Arcand sur Rona

    2018-09-13
    Paul Arcand, émission Puisqu'il faut se lever, 98,5 MF

    Source ›››

  • Des actifs parmi les plus rentables, selon Michel Nadeau

    21 février 2018
    Dominique Lemoine

    La hausse des investissements de la Caisse de dépôt et placement du Québec au Québec aurait contribué à ses bons résultats financiers sur cinq ans, selon Michel Nadeau.

  • Le gouvernement joue-t-il sur deux tableaux?

    Montréal, le 17 novembre 2017 — Les placements de la Caisse de dépôt et placement du Québec dans des paradis fiscaux sont ramenés sous les projecteurs dans le cadre des révélations de l’affaire des Paradise Papers et du dépôt par Québec d’un « plan d’action » contre l’évasion fiscale.

  • La Caisse de dépôt dévoile une stratégie d’investissement

    19 octobre 2017
    Dominique Lemoine

    L’investisseur institutionnel qui gère des fonds de régimes de retraite et d’assurances publics et parapublics au Québec parle d’une « stratégie d’investissement face au défi climatique ».

  • La Caisse de dépôt a-t-elle assez de votes pour fouetter Bombardier?

    Montréal, le 08 mai 2017 — La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) devra recevoir un coup de main d’autres actionnaires pour raisonner le conseil d’administration de Bombardier.

  • Doutes sur le respect des missions et des retraités

    2015-09-14
    Dominique Lemoine

    La FTQ et l’AREQ émettent des réserves par rapport au projet de loi 58 de fusion de la CARRA et de la RRQ pour créer Retraite Québec.

Partenaires :