Dossiers

Bombardier : la vérité sur le financement d’un empire

Depuis 2001, Bombardier, le plus important fabricant de matériel ferroviaire et de transport en commun, et le troisième avionneur au monde, fait plus souvent la manchette pour la valeur décroissante de son action et la controverse suscitée par ses demandes de subventions, que pour le génie de ses transactions ou son rôle majeur dans l’économie canadienne. Pourquoi est-ce ainsi? Peter Hadekel, chroniqueur économique et politique à The Gazette depuis plus de vingt ans, y répond brillamment. Pour bien comprendre l’univers complexe de Bombardier, Hadekel relate d’abord l’histoire fascinante de cette grande entreprise familiale. Il trace également un portrait de Laurent Beaudoin, ce visionnaire doté d’un flair et d’un sens de la négociation hors du commun. Hadekel résume bien l’importance des réalisations de ce grand gestionnaire dans l’entreprise fondée par son beau-père Joseph-Armand Bombardier.

Ces riches qui ne paient pas d’impôt

Cet ouvrage mérite une attention très particulière de la part du lecteur. Il relate des situations bien réelles et inédites à propos de l’évasion fiscale, la fraude, la contrebande, les paradis ou les oasis fiscaux. L’auteure démystifie et met en évidence les différentes pratiques utilisées : celles qui sont légales, l’évasion fiscale ou les paradis fiscaux, ainsi que celles qui sont illégales et qui permettent aux contribuables d’échapper au fisc canadien.

Comprendre les marchés financiers : Engraisser votre portefeuille sans vous faire plumer

Afin d’illustrer la réalité des marchés financiers et des risques qui y sont reliés, Louis Ascah, professeur à l’Université de Sherbrooke, propose une approche originale, c’est-à-dire celle d’une course de chevaux. Que l’on soit un gourou financier, un économiste chevronné, un génie en mathématiques ou un simple investisseur, c’est toujours difficile d’être en possession d’un portefeuille très rentable tout comme d’un cheval qui gagne tout le temps, surtout qu’il existe aujourd’hui une infinité de possibilités de placement et que le choix optimal devient encore plus complexe. Or, avant d’investir selon les recommandations d’un conseiller financier, il est indispensable de comprendre comment et selon quels critères fonctionnent ces marchés.

Les fonds négociés en Bourse

Un conseiller qui vous informe à la fois sur l’évolution de votre placement (rendement) que sur les divers frais imputés à votre portefeuille (coût) est un conseiller qui pense à vous, mais vous êtes-vous déjà demandé si la stratégie de placement choisie produisait une valeur ajoutée sur le rendement? Vous rendez-vous compte que, lorsque vous investissez dans des fonds communs de placement, vous prenez 100 % des risques, mais n’encaissez que les deux tiers du rendement, le cas échéant? Savez-vous quel est le degré de liquidité de votre placement et surtout quel type de frais engendre la stratégie de placement choisie (frais de gestion et d’exploitation, frais de suivi continu, frais de transactions, commissions d’acquisitions ou de rachat)?

Partenaires :