Revue de presse

1er mars 2009
Isabelle Maréchal, 98,3 mf

M. Claude Béland et M. Jean Campeau discutent de la CDPQ avec Isabelle Maréchal dans le cadre de l’émission Tout sur l’actualité.

Source ›››

6 mars 2005
Christiane Charette, Radio-Canada

M. Yves Michaud participe à une discussion sur la caisse de dépôt en compagnie de Francine Pelletier, Nathalie Petrowsky et Josée Legault dans le cadre de l’émission de Christiane Charette, à la radio de Radio-Canada.

Source ›››

M. Yves Michaud sur Robert Tessier

5 mars 2009
Véronyque Tremblay, LCN

M. Yves Michaud, le Robin des banques, s’entretient avec la journaliste Véronyque Tremblay (LCN) quant à la nomination de Robert Tessier à la présidence du conseil d’administration de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ). Il suggère à M. Tessier qui « veut faire une différence » de ne pas écarter la possibilité d’instaurer une direction bicéphale à la CDPQ, sur le modèle anglo-saxon CEO—CFO.

Caisse de dépôt : Yves Michaud propose une enquête menée par les citoyens

5 mars 2009
Louis-Pierre Côté, LCArgent

Le fondateur du Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC), Yves Michaud, propose la tenue d’une « commission d’enquête publique citoyens » pour faire la lumière sur les résultats de la Caisse de dépôt, si le gouvernement maintenait sa décision de ne pas tenir de commission parlementaire sur le sujet.

M. Michaud croit toujours que le gouvernement va tenir une commission parlementaire sur les résultats de la Caisse de dépôt, « un passage obligé », a-t-il dit sur les ondes d’ARGENT. Et si les réponses obtenues lors d’une telle commission n’étaient pas satisfaisantes, le gouvernement devrait instituer une commission d’enquête judiciaire.

Mais si le gouvernement décide de ne pas agir, M. Michaud entend proposer au conseil d’administration du Médac de tenir une commission d’enquête publique citoyenne qui pourrait être présidée par l’ex-premier ministre Jacques Parizeau, qui a mis sur pied la Caisse de dépôt.

Quand on lui demande quels pouvoirs aurait une telle commission sous l’égide du Médac, M. Michaud rétorque qu’elle aurait le « pouvoir de l’opinion publique, le pouvoir des citoyens qui ont le droit de connaître, d’aller au fond des choses ».

Source ›››

Mme Louise Champoux-Paillé, secrétaire du MÉDAC, et M. Yves Michaud, fondateur, rencontre Georges Pothier à LCArgent :

Une commission d’enquête publique citoyenne sera-t-elle nécessaire?

2009-03-05
Jean-Luc Mongrain, LCArgent

M. Yves Michaud, le Robin des banques, était en entrevue avec M. Jean-Luc Mongrain, à l’antenne de LCArgent.

Une commission d’enquête publique citoyenne sera-t-elle nécessaire?

2009-03-05
Jean-Luc Mongrain, LCArgent

M. Yves Michaud, le Robin des banques, était en entrevue avec M. Jean-Luc Mongrain, à l’antenne de LCArgent.

Les libéraux espèrent toujours une commission parlementaire

5 mars 2009
LCN

Le gouvernement libéral garde toujours espoir de tenir une commission parlementaire sur les déboires de la Caisse de dépôt et placement du Québec, même si les partis politiques ne sont toujours pas parvenus à s’entendre.

C’est ce qu’a affirmé le ministre de la Sécurité publique, Jacques Dupuis, à l’émission de Jean-Luc Mongrain. « J’espère qu’on va être capable de tenir la semaine prochaine une enquête avec les dirigeants de la Caisse », a-t-il déclaré, ajoutant que l’ADQ avait déjà donné son appui au projet.

Le Parti québécois fait de la comparution de la ministre des Finances Monique Jérôme-Forget une condition de son appui à une commission parlementaire.

M. Dupuis a critiqué cette demande en entrevue avec Jean-Luc Mongrain : « Vos auditeurs qui nous écoutent veulent que Mme Jérôme-Forget réponde à des questions, ils veulent que le premier ministre réponde à des questions, mais (…) ils veulent d’abord et avant tout que les dirigeants de la Caisse viennent expliquer leurs décisions. »

L’ex-président du Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires, Yves Michaud, estime pour sa part qu’une éventuelle commission parlementaire ne devrait pas se limiter à la gestion de la Caisse. « La politique de la Caisse a été établie par le gouvernement libéral en 2004, privilégiant le rendement au détriment du développement économique du Québec », a expliqué M. Michaud. Selon lui, cette nouvelle politique exigeait de la Caisse qu’elle se « [lance] dans des papiers crasseux et pourris ».

Si les partis n’arrivent pas à s’entendre, le Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires pourrait mener une commission d’enquête citoyenne pour faire la lumière sur les pertes de la Caisse.

Source ›››

M. Yves Michaud commente les résultats 2008 de la CDPQ à RDI

25 février 2009

À RDI en direct :

À 24h en 60 minutes (1ère partie) :

À 24h en 60 minutes (2e partie) :

Partenaires :