Articles

Une enquête sur le risque des banques pour elles-mêmes

2017-08-18
Dominique Lemoine

Le Bureau du surintendant des institutions financières (BSIF) enquêtera lui aussi sur les pratiques de vente des banques.

Croissance de 937 % pour le DG mais de 11 % pour l’ouvrier

2017-07-28
Dominique Lemoine

La rémunération des chefs de la direction aurait grimpé de 937 % depuis 1978 pendant que le petit pain des travailleurs reste de la même taille.

Le MÉDAC gagne encore du terrain

12 juillet 2017
Normand Caron, Le MÉDAC

À Varennes, le 11 juillet 2017, se tenait l’assemblée annuelle des actionnaires du Groupe Jean Coutu, réunis au siège social de l’entreprise. Le MÉDAC y était représenté par deux ambassadeurs, Jules Gilbert et Normand Caron, principalement pour présenter et défendre une proposition d’actionnaire libellée comme suit :

« Il est proposé que l’entreprise divulgue les résultats de vote d’une manière distincte selon leur classe, soit celle conférant un droit de vote et celle conférant plusieurs droits de vote. »

Une fois le décompte des votes terminé, la scrutatrice dévoilait au micro les résultats : la proposition est rejetée par 97,3 % des droits de vote exercés, laissant un maigre 2,7 % d’appui à la proposition du MÉDAC. Malgré un résultat aussi décevant aux yeux des petits actionnaires présents, les représentants du MÉDAC ne cachaient pas leur satisfaction. Pour comprendre pourquoi, il importe de connaître la structure du capital de cette entreprise. Le tableau suivant vous en dévoile les paramètres, selon les données fournies par l’entreprise au 26 avril 2017[1] :

Ni bonnes ni mauvaises sur le plan de la performance

Montréal, le 23 juin 2017 — Les actionnariats à catégories multiples ne nuisent pas à la performance à long terme des sociétés ouvertes, mais elles ne l’améliorent pas non plus, soutient une étude publiée en mai.

Réalisée pour le Council of Institutional Investors, cette étude mentionne que les structures d’actionnariat qui contiennent à la fois des actions ordinaires et des actions privilégiées avec des droits de vote inégaux n’ont ni augmenté ni réduit le rendement du capital investi annuel des entreprises entre 2007 et 2015.

De « fausses nouvelles », selon les banques

Montréal, le 15 juin 2017 — Les banques placent toujours les besoins de leurs clients en premier et des allégations, avancées dans des reportages, qui disent le contraire, sont « inacceptables », selon les banques.

Des propositions sur les fausses nouvelles et l’environnement

2017-06-02
Dominique Lemoine

Les actionnaires de Facebook ont pu voter jeudi sur une proposition d’actionnaire au sujet de la dissémination de fausses nouvelles, tandis que les actionnaires de Chevron ont pu voter mercredi sur deux propositions liées à l’environnement.

Partenaires :