Communiqués

Les ambassadeurs du MÉDAC aux AAA des banques de Montréal, de Nouvelle-Écosse, Royale, et Impériale

Montréal, le 7 avril 2017 — Le MÉDAC a réitéré cette semaine auprès de quatre banques son exigence de voir devenir pratique courante la publication du ratio entre la rémunération des hauts dirigeants et le salaire moyen de leurs employés. Dommage que certaines des assemblées annuelles aient été apparemment désertées par les journalistes.

Le MÉDAC au front de la bataille contre les paradis fiscaux

Montréal, le 31 mars 2017 — À l’occasion des assemblées annuelles des actionnaires (AAA) de quatre banques la semaine prochaine, le Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC) soumettra au vote des actionnaires des propositions de retrait de ces banques des paradis fiscaux.

Non aux patrons qui pillent les subventions

Montréal, le 31 mars 2017 — La hausse des rémunérations des hauts dirigeants de Bombardier l’année même où l’entreprise a obtenu deux aides d’État pour un total de 3,3 milliards de dollars de la part de l’administration publique du Québec et où elle a mis à pied des milliers de personnes est l’occasion de rappeler le pouvoir des actionnaires en matière de responsabilité des entreprises.

Chantage et menaces de répercussions sur la population

Montréal, le 24 mars 2017 — La possibilité d’une interdiction des commissions qui sont versées aux conseillers financiers incite certaines parties prenantes de ces industries à recourir à la bonne vieille manipulation émotive.

Exiger des banques qu’elles changent, sur le plancher des assemblées

Montréal, le 17 mars 2017 — La modification du comportement agressif des banques envers leurs clients passe par le plancher des assemblées annuelles des actionnaires, ont déclaré Normand Caron et Daniel Thouin cette semaine dans les médias.

La banque de Nouvelle-Écosse encore dernière de classe

Montréal, le 16 mars 2017 — Pour une deuxième année consécutive la banque de Nouvelle-Écosse est le mauvais élève de la classe bancaire en matière d’écarts entre la rémunération des hauts dirigeants et le salaire moyen des employés, tandis que la banque laurentienne est l’élève le plus amélioré.

Partenaires :