Dossiers

Ces riches qui ne paient pas d’impôt

Cet ouvrage mérite une attention très particulière de la part du lecteur. Il relate des situations bien réelles et inédites à propos de l’évasion fiscale, la fraude, la contrebande, les paradis ou les oasis fiscaux. L’auteure démystifie et met en évidence les différentes pratiques utilisées : celles qui sont légales, l’évasion fiscale ou les paradis fiscaux, ainsi que celles qui sont illégales et qui permettent aux contribuables d’échapper au fisc canadien.

Comprendre les marchés financiers : Engraisser votre portefeuille sans vous faire plumer

Afin d’illustrer la réalité des marchés financiers et des risques qui y sont reliés, Louis Ascah, professeur à l’Université de Sherbrooke, propose une approche originale, c’est-à-dire celle d’une course de chevaux. Que l’on soit un gourou financier, un économiste chevronné, un génie en mathématiques ou un simple investisseur, c’est toujours difficile d’être en possession d’un portefeuille très rentable tout comme d’un cheval qui gagne tout le temps, surtout qu’il existe aujourd’hui une infinité de possibilités de placement et que le choix optimal devient encore plus complexe. Or, avant d’investir selon les recommandations d’un conseiller financier, il est indispensable de comprendre comment et selon quels critères fonctionnent ces marchés.

Les fonds négociés en Bourse

Un conseiller qui vous informe à la fois sur l’évolution de votre placement (rendement) que sur les divers frais imputés à votre portefeuille (coût) est un conseiller qui pense à vous, mais vous êtes-vous déjà demandé si la stratégie de placement choisie produisait une valeur ajoutée sur le rendement? Vous rendez-vous compte que, lorsque vous investissez dans des fonds communs de placement, vous prenez 100 % des risques, mais n’encaissez que les deux tiers du rendement, le cas échéant? Savez-vous quel est le degré de liquidité de votre placement et surtout quel type de frais engendre la stratégie de placement choisie (frais de gestion et d’exploitation, frais de suivi continu, frais de transactions, commissions d’acquisitions ou de rachat)?

Investir dans les biotechs et la santé

En 1975, Bill Gates et Paul Allen créent Microsoft. Trente ans plus tard, l’entreprise est présente dans plus de 60 pays avec des revenus annuels de 14 milliards de dollars. Où se cache donc la prochaine « Microsoft »? André Gosselin, auteur de la série l’Amérique boursière, nous aide à la dénicher avec son tout dernier tome, « Investir dans les biotechs et la santé ». Parce que les générations de baby-boomers du Canada et de plusieurs autres pays prendront bientôt leur retraite, une majorité d’experts financiers affirment que le prochain titre vedette figurera parmi les entreprises pharmaceutiques, de biotechnologies et de services connexes à la santé. Cet ouvrage présente d’ailleurs une vue d’ensemble sur les différences dans ces secteurs complexes et l’art d’évaluer adéquatement les entreprises qui évoluent dans ces industries.

Partenaires :