Revue de presse

Rapport préélectoral sur l'état des finances publiques du Québec

2018-09-25
RDI Économie, Radio-Canada

Gérald Fillion présente le Cadre financier du Rapport préélectoral sur l'état des finances publiques du Québec - Août 2018 publié le 20 août 2018 par le ministère des Finances du Québec

Couche-Tard doit être exemplaire, dit Alain Bouchard

2018-09-21
Jean-Philippe Décarie
, La Presse

Signe des temps et aussi résultat de l’usure du temps, Couche-Tard a accepté hier, lors de l’assemblée annuelle de ses actionnaires, de revoir certaines de ses règles de gouvernance. L’entreprise soumettra dorénavant la politique de rémunération de ses hauts dirigeants à un vote consultatif de ses actionnaires, tout comme elle produira dès l’an prochain un rapport de développement durable.

C’est à la suite de demandes répétées et incessantes de certains de ses actionnaires, notamment du MÉDAC, le Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires, qui demande chaque année depuis 2011 que la rémunération des hauts dirigeants de Couche-Tard soit soumise à un vote consultatif de ses actionnaires, que l’entreprise a, de guerre lasse, finalement cédé hier.

Robert Dutton à Paul Arcand sur Rona

2018-09-13
Paul Arcand, émission Puisqu'il faut se lever, 98,5 MF

Source ›››

Lettre ouverte à l’ACVM concernant les réformes visant à améliorer la relation entre clients et personnes inscrites

Toronto, le 4 septembre 2018 — FAIR Canada a écrit une lettre [aux] ACVM concernant les réformes axées sur le client proposées pour obtenir des éclaircissements afin que nous puissions mieux comprendre comment les entreprises doivent traiter au mieux des conflits d’intérêts des clients dans quatre scénarios courants :

La logique financière imposera sa loi au marché du cannabis

La logique des marchés financiers exige qu’on entretienne l’espoir d’un marché en croissance et fasse augmenter le nombre de consommateurs de cannabis.

3 septembre 2018
Yvan Allaire, Mihaela Firsirotu, Options politiques

Yvan Allaire en entrevue avec Gérald Fillion à l’émission RDI Économie, le 2018-10-17

Document vidéo ›››

D’aucuns ont redécouvert le bel ouvrage de Baudelaire sur les effets et risques de la consommation d’opium et de haschisch, intitulé Les Paradis artificiels. Baudelaire, membre en règle du Club des haschischins, consomma en plusieurs occasions cette drogue (en compagnie notamment de Victor Hugo, Alexandre Dumas, Gérard de Nerval et du curieux mais réticent Honoré de Balzac).

Mais il déchanta rapidement :

Jamais un État raisonnable ne pourrait subsister avec l’usage du haschisch. Cela ne fait ni des guerriers ni des citoyens. En effet, il est défendu à l’homme, sous peine de déchéance et de mort intellectuelle, de déranger les conditions primordiales de son existence et de rompre l’équilibre de ses facultés avec les milieux. S’il existait un gouvernement qui eût intérêt à corrompre ses gouvernés, il n’aurait qu’à encourager l’usage du haschisch.

Des millions pour les patrons de Bombardier

30 août 2018
Michel Girard
, Journal de Montréal

Un profit de 78 millions $ canadiens. Voilà le montant anticipé que les hauts dirigeants de Bombardier devraient bientôt se partager en liquidant une partie de leurs options sur actions.

Partenaires :