Revue de presse

COMMUNIQUÉ

Avec le soutien d’Æquo, un cabinet en engagement actionnarial de Montréal

TransCanada divulguera son approche de transition énergétique à la demande d’actionnaires du Québec

MONTRÉAL, le 13 mars 2018 — Æquo, un cabinet en engagement actionnarial de Montréal, est fier de contribuer directement à la proposition incitant la compagnie d’infrastructure énergétique albertaine TransCanada à mieux divulguer les enjeux de changements climatiques et de transition énergétique dans son modèle d’affaires.

Avec le soutien d’Æquo, la proposition a été soumise par deux actionnaires du Québec, les Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame et la Procure Saint-François-d’Assise (les Capucins). À l’ordre du jour de l’assemblée annuelle de TransCanada du 27 avril à Calgary, la proposition sera recommandée aux actionnaires pour adoption par le conseil d’administration de l’entreprise.

Are You Underpaid? In a First, U.S. Firms Reveal How Much They Pay Workers

March 11, 2018
Theo Francis, The Wall Street Journal

American workers, for the first time, are discovering how much employees earn at the biggest U.S. companies and how that pay compares with the chief executive’s.

At Humana Inc., the median employee made $57,385 while the CEO made 344 times that much, or $19.8 million, according to the health insurer’s proxy statement. Whirlpool Corp. says its median worker is a full-time staffer in Brazil earning $19,906 a year, while the CEO made an annualized $7.08 million, or 356 times as much. At medical-device maker Intuitive Surgical Inc., where the median employee was paid just over $157,000, the CEO got 32 times that, or $5.1 million.

Jamie Dimon calls shareholder meetings ‘complete waste of time’

JPMorgan Chase boss came under fire at US bank’s last annual get-together in Delaware

Ben McLannahan in New York, Financial Times
2018-02-27

JPMorgan Chase chairman and chief executive Jamie Dimon has denounced annual shareholder meetings as “a complete waste of time,” nine months after he was harangued at the bank’s yearly get-together in Delaware.

Pourquoi Bombardier n’a pas eu le contrat du REM?

Le REM, le Réseau express métropolitain, est un projet bâti par et pour la Caisse de dépôt et placement du Québec. Si la Caisse a déployé un projet qui représente une solution valable en matière de transport en commun, en concordance avec les pouvoirs publics, l'institution a aussi structuré son plan pour arriver à faire de l'argent.

L’instauration de la diversité dans les C. A. pourrait être un test pour Justin Trudeau

Une bataille se dessine au Sénat autour de l'adoption de mesures pour forcer les entreprises à avoir des conseils d'administration plus diversifiés. L'issue du vote pourrait bien placer le gouvernement Trudeau dans une position inconfortable, coincé entre son discours féministe et le lobby des grandes entreprises.

Emmanuelle Latraverse, Radio-Canada

Il s’agit d’arpenter les couloirs de l’entreprise Ubisoft pour constater à quel point l’industrie du jeu vidéo est un monde d’hommes.

Depuis plusieurs années, l’entreprise a lancé une offensive pour diversifier sa main-d’œuvre et recruter davantage de femmes. Mais Cédric Orvoine, vice-président aux ressources humaines et communication, sait qu’il faudra du temps.

Nicolas Zorn sur la réforme fiscale étasunienne

2017-11-30
Gérald Fillion, RDI Économie

Source vidéo : Twitter, Facebook

Les opérateurs de marché, les grands gestionnaires de fonds, les banques et quantité de multinationales jubilent à l’idée de voir leurs impôts, ceux des corporations comme des mieux nantis, être abaissés aux États-Unis. Jamais, depuis les années de Ronald Reagan, les plus riches Américains n’ont-ils eu droit à un tel cadeau, qui pourrait tomber juste à temps, ma foi, pour Noël!

Le Dow Jones s’est envolé de 332 points jeudi, passant la barre des 24 000 pour la première fois de l’histoire de l’indice. Depuis le début de l’année 2017, depuis essentiellement l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, cet indice a bondi de 23 %.

Partenaires :