Salle de presse

L’AMF exige la transparence financière des sociétés en bourse

14 septembre 2017
Francis Halin, Agence QMI

L’Autorité des marchés financiers (AMF) exige dorénavant davantage de transparence financière de la majorité des 2034 entreprises québécoises cotées en bourse. Son premier rapport portant sur la surveillance et la réglementation des sociétés révèle plusieurs cas de non-conformité à la loi.

« Depuis cinq ans, on note une augmentation importante de sociétés qui ne se conforment pas à la réglementation », a observé Gilles Leclerc, surintendant des marchés de valeurs à l’AMF. Plus de 56 % des entreprises sondées par l’AMF n’ont pas répondu aux critères de transparence exigés.

Nicolas Zorn, conférencier à ne pas manquer lundi aux ateliers du MÉDAC

Montréal, le 14 septembre 2017 — Les inégalités de revenus et de richesses ont des conséquences sur la situation des épargnants et des petits actionnaires, selon le chercheur et auteur Nicolas Zorn.

Le Club 30 % plus complaisant que le MÉDAC avec les retardataires

Montréal, le 12 septembre 2017 — Dans une déclaration d’intention de langue anglaise, le Club 30 % demande aux entreprises de l’indice boursier S&P/TSX qui ne l’ont pas encore fait d’atteindre un minimum de 30 % de femmes à leur conseil d’administration et à leur direction d’ici 2022.

Le MÉDAC donne sa chance à William Francis « Bill » Morneau fils

Montréal, le 8 septembre 2017 — Le Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC) considère les réformes que le ministre Morneau affirme vouloir appliquer aux règles fiscales des individus actionnaires et propriétaires de PME comme n’étant qu’une première étape parmi plusieurs vers plus d’équité fiscale au Canada.

Divulgation obligatoire du ratio dès juin prochain…

2017-09-05
Dominique Lemoine

Environ 900 grandes entreprises du Royaume-Uni devront révéler et justifier annuellement des données au sujet de l’écart salarial entre le patron et les travailleurs.

Partenaires :