Salle de presse

Sabia soutient toujours Bombardier

2018-11-29
Bloomberg

CDPQ CEO Sabia on Global Trade, Credit and Bombardier Relationship

Caisse de Depot et Placement du Quebec Chief Executive Officer Michael Sabia talks with Bloomberg's Erik Schatzker ahead of the Group of 20 summit in Buenos Aires.

« [Erik Schatzker, Bloomberg] — The Caisse has a deep relationship with Bombardier. Recently, there has been a lot of focus on the option Bombardier has to buy back the stakes in its rail business that you own. What is going to happen there?

[Michæl Sabia] — Well. I’m not gone to tell you. Because, as you know, we don’t talk about those kind of things.

Nous entretenons une relation avec Bombardier depuis longtemps déjà, à plusieurs niveaux. Nous sommes heureux de notre investissement dans la division transport [BT Holdco] de l’entreprise. Nous avons pleinement confiance en la direction de la société. Je crois qu’Alain Bellemare orchestre un revirement substantiel. [Traduction libre.]

Nicolas Marceau se joint aux rangs du Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires

Montréal, le jeudi 22 novembre 2018 — Le Mouvement d’éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC) est heureux d’accueillir M. Nicolas Marceau au titre d’administrateur.

M. Marceau est professeur titulaire au Département des sciences économiques de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal.

M. Marceau a été ministre des Finances et de l’Économie du Québec. À l’Assemblée Nationale du Québec, il a été vice-président de la Commission des finances publiques, membre de la Commission des institutions et Leader parlementaire de l’Opposition officielle.

La compagnie Beaudoin-Bombardier inc.

2018-11-16
Willie Gagnon, Le MÉDAC

Le sentiment d’aliénation de la population au sujet de Bombardier est manifeste et palpable. Il y a plusieurs raisons à cela.

Le Canada boude un questionnaire de l’OCDE

16 novembre 2018
Dominique Lemoine

Le Canada n’a pas répondu à un sondage de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dont il fait partie, au sujet de son approche nationale en matière d’intervention réglementaire pour inciter les entreprises inscrites en bourse à divulguer les revenus de leurs dirigeants, un sondage auquel ont répondu même des pays non-membres de l’OCDE et de moindre réputation, comme l’Arabie saoudite et la Russie.

Partenaires :