REÉR

  • Réduire l’attrait des fonds de travailleurs va à l’encontre de l’épargne

    2015-02-26
    Dominique Lemoine

    Les crédits d’impôt qui sont offerts aux détenteurs de parts dans un fonds de travailleurs représentent un avantage fiscal qui profite à la classe moyenne et non pas aux mieux nantis de la société, soutient l’IRÉC.

Partenaires :