Revue de presse

La « banque » Desjardins sommée à comparaître

2018-05-25
Léopold Lauzon, Le Journal de Montréal (Blogues)

Mars 2018, le folklore continue et la banque Desjardins est tenue d’aller au parlement québécois afin de s’expliquer sur ses nombreuses fermetures de succursales en région : « Desjardins devra s’expliquer à l’Assemblée nationale » (Le devoir, 16 mars 2018). Et le député libéral Guy Ouellette qui se félicite lui-même d’avoir initié cette grosse farce rocambolesque élaborée dans le but de montrer au monde que le Parti libéral du Québec et les autres partis ne sont pas des « moumounes ». Ces dernières années, la « coopérative » a fermé des centaines de points de service en région et va continuer à le faire, comme les autres banques d’ailleurs, sans que les gouvernements fassent quelque chose de concret, mis à part les simagrées coutumières. Nos élus sont plus « courageux » à s’attaquer au monde et au travailleur ordinaire et à leurs services publics.

Comme le poète disait, il faut surtout pas manger la main qui te nourrit. Très philosophique comme pensée. Plusieurs élus proviennent et travaillent dans le domaine bancaire que ce soit Leitao, Coiteux, Ménard, Gignac, Bachand, Aussant, etc. Il y en a plus d’élus du merveilleux monde bancaire que du milieu communautaire.

Quelle est la juste rémunération d’un PDG?

Le PDG d'Hydro-Québec, Éric Martel.

Le président-directeur général d'Hydro-Québec, Éric Martel Photo : La Presse canadienne/Chris Young

Analyse - On a fait grand cas de la rémunération de 815 000 $ versée au PDG d'Hydro-Québec Éric Martel en 2017, une hausse de 26 % par rapport à l'exercice précédent. Le grand patron de la société d'État gère pourtant près de 20 000 employés et 75 milliards de dollars d'actifs. Sa rémunération représente 8,6 fois le revenu moyen des travailleurs d'Hydro-Québec. C'est vrai que c'est beaucoup d'argent, 815 000 $, mais comment peut-on juger que c'est le juste salaire pour le PDG d'Hydro?

20 mars 2018
Gérald Fillion, Radio-Canada

Dans un monde où les PDG sont des stars que les entreprises se volent entre elles, c’est en millions de dollars qu’on calcule les rémunérations dans les grandes entreprises en bourse. Comme au hockey, comme au baseball, comme dans les grands sports professionnels mondiaux. Celui qu’on considère comme étant le meilleur est payé en millions, parfois en dizaines de millions de dollars.

Le projet d'augmenter la rémunération de son patron de 50 % devait la porter à 3 millions d'euros par an. - Toussaint Kluitters- AFP

Le PDG de la banque ING ne sera pas augmenté de 50 %

2018-03-13
BFMTV

La banque ayant été renflouée par des fonds publics lors de la crise de 2008, le projet d'augmentation de Ralph Hamers a soulevé une vague de contestation dans l'opinion publique et au sein de la classe politique néerlandaise.

La vague de contestation a porté ses fruits. La principale banque des Pays-Bas ING a renoncé mardi à augmenter le salaire de son PDG Ralph Hamers.

COMMUNIQUÉ

Avec le soutien d’Æquo, un cabinet en engagement actionnarial de Montréal

TransCanada divulguera son approche de transition énergétique à la demande d’actionnaires du Québec

MONTRÉAL, le 13 mars 2018 — Æquo, un cabinet en engagement actionnarial de Montréal, est fier de contribuer directement à la proposition incitant la compagnie d’infrastructure énergétique albertaine TransCanada à mieux divulguer les enjeux de changements climatiques et de transition énergétique dans son modèle d’affaires.

Avec le soutien d’Æquo, la proposition a été soumise par deux actionnaires du Québec, les Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame et la Procure Saint-François-d’Assise (les Capucins). À l’ordre du jour de l’assemblée annuelle de TransCanada du 27 avril à Calgary, la proposition sera recommandée aux actionnaires pour adoption par le conseil d’administration de l’entreprise.

Are You Underpaid? In a First, U.S. Firms Reveal How Much They Pay Workers

March 11, 2018
Theo Francis, The Wall Street Journal

American workers, for the first time, are discovering how much employees earn at the biggest U.S. companies and how that pay compares with the chief executive’s.

At Humana Inc., the median employee made $57,385 while the CEO made 344 times that much, or $19.8 million, according to the health insurer’s proxy statement. Whirlpool Corp. says its median worker is a full-time staffer in Brazil earning $19,906 a year, while the CEO made an annualized $7.08 million, or 356 times as much. At medical-device maker Intuitive Surgical Inc., where the median employee was paid just over $157,000, the CEO got 32 times that, or $5.1 million.

Jamie Dimon calls shareholder meetings ‘complete waste of time’

JPMorgan Chase boss came under fire at US bank’s last annual get-together in Delaware

Ben McLannahan in New York, Financial Times
2018-02-27

JPMorgan Chase chairman and chief executive Jamie Dimon has denounced annual shareholder meetings as “a complete waste of time,” nine months after he was harangued at the bank’s yearly get-together in Delaware.

Partenaires :