financement

  • Entreprises à droits de vote multiples ostracisées

    Dow Jones prive des entreprises de financement et de croissance

    2017-08-30
    Dominique Lemoine

    Dans un texte publié en août, Yvan Allaire démontre le manque de vision de la coentreprise Dow Jones et des groupes d’intérêts qui s’opposent aux structures d’actions à deux catégories de droits de vote, qui permettent à des familles de garder un contrôle sur leur vision de création de valeur pour l’entreprise qu’elles ont fondée.

Partenaires :