Vente d’Air Transat : « Ce n’est pas une bonne nouvelle pour le Québec »

23 août 2019
TVA Nouvelles

Les actionnaires de Transat ont largement approuvé vendredi matin l’offre d’achat à 18 $ l’action faite par son concurrent Air Canada. S’il s’agit d’une bonne affaire pour le conseil d’administration du voyagiste, ce n’est pas nécessairement le cas pour les voyageurs québécois.

Inflation des prix, possibles pertes d’emplois et manque de concurrence : les tenants et aboutissants de la vente de Transat à Air Canada ne sont pas encore connus, mais déjà, l’inquiétude est vive chez certains experts. «Ce n’est pas une bonne nouvelle pour le Québec», a tranché Michel Girard, chroniqueur financier au Journal de Montréal.

C’est qu’Air Canada n'a fourni aucune garantie quant au maintien à long terme du siège social de Transat à Montréal et des 5000 emplois qui y sont liés. Et même si le PDG du voyagiste, Jean-Marc Eustache, a voulu se montrer rassurant devant les médias au sujet de l’avenir de la compagnie dans le giron d’Air Canada, Michel Girard estime que la transaction n’est pas favorable aux consommateurs ni aux fournisseurs québécois.

«Le grand gagnant, c’est le conseil d’administration et la haute direction de Transat, qui “passe au cash”. Le grand patron (Jean-Marc Eustache) va encaisser pas loin de 28 millions de dollars, souligne le chroniqueur. Ensuite, il y a Air Canada, parce qu’en mettant la main sur Transat, il se défait d’un gros concurrent.» Loin d’être terminé

L’approbation de l’offre d’achat d’Air Canada par les actionnaires de Transat était la première de plusieurs étapes avant la conclusion de l’alliance entre les deux transporteurs. Les dirigeants de Transat devront maintenant répondre aux questions du ministère des Transports et, surtout, du Bureau de la concurrence.

«On sait que Transat, c’est l’un des principaux concurrents d’Air Canada», rappelle Michel Girard. «Est-ce que la concurrence va se maintenir? J’en doute beaucoup. Est-ce qu’en termes de prix, ce seront des prix compétitifs? Voyons donc...», s’inquiète-t-il.

Michel Girard s’attend à ce que plusieurs groupes de pression fassent valoir leur point de vue en défaveur de la transaction devant le Bureau de la concurrence. À l’issue du vote des actionnaires, un membre du Mouvement d'éducation et de défense des actionnaires (MÉDAC), Willie Gagnon, a d’ailleurs déclaré avoir «l'impression d'assister à des funérailles».

Malgré l’opposition de quelques actionnaires, dont le patron de Québecor Pierre Karl Péladeau, la vente à Air Canada a été approuvée avec une écrasante majorité de près de 95 %.

Source ›››

Calendrier de formation

Le calendrier de formation du printemps 2017 est maintenant disponible

2016-11-23
Normand Caron , responsable de la formation

Le calendrier des prochaines séances de formation du MÉDAC est maintenant disponible. La formation complète de 12 h est offerte par modules (« visas », séances, cours) de 3 h détachables que l’on peut suivre à la pièce.

Lire la suite…

Du contenu exclusif pour les membres du MÉDAC

Il est maintenant possible à chaque membre en règle du MÉDAC de se « connecter » au site web de l’organisme à l’aide de son adresse courriel.

Pour accéder au contenu réservé, il vous faut, à titre de membre en règle, obtenir un mot de passe associé à votre adresse de courriel. Pour des raisons de sécurité évidentes, votre mot de passe ne vous sera envoyé ni par la poste, ni par téléphone, ni par courriel. Le seul moyen de l’obtenir est de remplir le formulaire de la page web qui se trouve à l’adresse Internet suivante :

http://medac.qc.ca/connexion?view=reset

Ce document est également accessible via le chemin suivant :

medac.qc.ca → Connexion → Mot de passe oublié?

En suivant cette procédure simple et les instructions qui vous seront envoyées par courriel, il vous sera possible de choisir un mot-de-passe pour accéder au contenu réservé du site web du MÉDAC. Prière de noter que le MÉDAC doit nécessairement connaître votre adresse courriel pour qu’il soit possible d’activer votre compte d’accès et qu’il ne peut exister qu’un seul compte par adresse courriel.

Partenaires :